Accueil > Le coin des élèves > Poésie

Poésie

Dernier ajout : 15 avril.

Articles de cette rubrique

  • Un dragon chez soi

    15 avril, par eyub

    Avoir un dragon chez soi
    Ce n’est pas si mal que ça , surtout quand il fait
    très froid
    quand on lui tire la queue
    ça le rend tellement furieux
    que sa gueule crache du feu.
    il réchauffe l’appartement,
    il sèche les vêtements ,
    les parents sont tout contents.

  • Le jour de la rentrée

    13 mars, par Amal Suarez

    Le jour de la rentrée d’abord je me HOP HOP du bon pieds.
    Puis je gloup gloup mon petit- déjeuner .
    Je pshtt bien mes dents .
    Et je smack smack papa et maman .
    A l’école je ne oin oin même pas .
    Mais je bonjour bonjour tout le monde .
    Je lalalala des chansons en faisent la ronde .
    Mais je chuttttt aussi pour écouter la maitresse.
    Tout a coup dring dring l’ école est terminée .
    je retrouve maman et je lui smack smack des baisers .
    Puis je lui blablablabla tout ma journée . (...)

  • l’oiseau bleu

    1er février, par Malak Khaidoune

    Il est tout bleu
    L’oiseau bleu
    Il est bleu du bec
    Bleu des plumes
    Et bleu des yeux ,
    L’oiseau bleu
    Il déploie ses ailes
    Deux petits éventails bleus
    Puis
    Comme un léger papillon bleu
    Il voltige dans le bleu azuré
    Du ciel de mon imagination .
    TOUSSAINT COSSY GUENOU

  • Si j’avais encore le temps.

    1er février, par ayman raoud

    Si j’avais encore le temps,j’irais écouter le faon.
    Si tu avais encore le temps,tu irais écouter l’océan.
    Si il avait encore le temps,il voyagerais en Norvège.
    Si nous avions encore le temps,nous partirions dans le Sud de la France.
    Si vous aviez encore le temps,vous partiriez avec vos enfants.
    Si ils avaient encore le temps,ils achèteraient une nouvelle maison.

  • On frappe

    11 janvier, par eyub

    Qui est là
    personne
    C’est simplement mon coeur qui bat
    qui bat très fort
    à cause de toi
    mais dehors
    la petite main de bronze sur la porte de bois
    ne bouge pas
    ne remue pas
    ne remue pas seulement le petit bout
    doigt.
    Jacques Prévert

0 | 5 | 10